Séminaire road trip – en mode Nissan

Bigger, better, comme disent les américains. Parmi les croyances profondément ancrées aux États-Unis, celle qui consiste à penser que « plus une chose est grande, mieux c’est » est visible dans chaque recoin du pays. Des burgers aux buildings en passant par les routes. Cela explique peut-être pourquoi les énormes pick-up ont tant de succès au pays de l’oncle Sam. Ne nous leurrons pas, le patriotisme joue sans doute également un rôle là-dedans : les pick-up qui y sont les plus populaires sont en effet tous fabriqués par des sociétés américaines. Toyota a tenté de pénétrer ce marché, mais les marques américaines l’ont emporté. Les modèles japonais n’étaient peut-être pas assez grands. Aussi, en arrivant sur le marché, Nissan a veillé à le faire à sa manière, avec l‘imposant Titan. Deux faits ont peut-être compté dans le succès de ses ventes : le pick-up est fabriqué dans l’usine Nissan de Canton, dans le Mississippi, et mesure 6 mètres de long. Le V8 de 5 552 cm3 a dû également jouer un rôle, beaucoup ayant pensé qu’en matière de puissance, il était supérieur à ses concurrents américains. Ce V8, fabriqué aux États-Unis, bénéficie aussi de la technologie japonaise ; le géant compte 4 soupapes par cylindre, contre deux pour certains de ses rivaux. Si le Titan n’existe qu’en une seule taille, il est toutefois disponible en plusieurs versions. Le King Cab est doté de sièges arrière, mais non de portes arrière. Le Crew Cab est plus grand, aux dépens de l’aire de chargement, mais son confort à l’arrière favorise un usage à la fois de véhicule familial et de camionnette de transport. Grâce à ses caractéristiques, le Titan a rapidement conquis le public américain. Nissan a investi l’un des secteurs les plus concurrentiels de l’automobile américaine et a remporté le combat haut la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *